Skip to main content
Navigation Blocks

Nos lieux d’activité

Sélectionner Sélectionner
Navigation Blocks

Nos lieux d’activité

Objectif

Plus de 40 millions de personnes à travers le monde sont aujourd’hui encore réduites en esclavage. Le Fonds de contributions volontaires des Nations Unies pour la lutte contre les formes contemporaines d’esclavage vient en aide aux personnes qui ont été victimes de violations graves des droits de l’homme dues à ces actes, qui sont interdits dans le monde entier mais qui persistent dans la pratique, et qui constituent une atteinte à la dignité.

Grâce à ses subventions accordées aux organisations de la société civile, le Fonds permet à des milliers d’hommes, de femmes et d’enfants victimes de l’esclavage dans le monde de bénéficier entre autres d’une assistance humanitaire, psychologique, sociale, juridique, médicale et financière.

Le Fonds se caractérise par son approche centrée sur les victimes et son universalité, sa souplesse et sa capacité à atteindre des endroits éloignés et à donner du pouvoir aux initiatives locales. Son impact se fait sentir sur le terrain et dans la vie quotidienne des victimes et des survivants dans leurs efforts pour se relever.

Dans le cadre de la lutte contre l’esclavage menée par les Nations Unies, le Fonds remplit un rôle de secours direct pour les victimes et de renforcement de la résilience pour les survivants et la société civile. Grâce à des partenariats stratégiques, le Fonds complète et renforce le rôle de surveillance, de recueil d’information, de sensibilisation et de conseil des autres mécanismes des Nations Unies qui luttent contre les formes contemporaines d’esclavage. 

Fonctionnement

Le Fonds est géré par le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme, avec l’assistance d’un Conseil d’administration composé de cinq experts indépendants. Les subventions, qui vont de 15 000 USD à 30 000 USD, sont octroyées chaque année sur une base compétitive. Un appel à propositions est lancé chaque année entre le 15 janvier et le 1er mars. Le Secrétariat du Fonds évalue les demandes, y compris par des visites sur place, et examine la mise en œuvre des subventions en analysant des rapports descriptifs, financiers et d’audit. Le Conseil se réunit une fois par an pour définir ses priorités, examiner ses politiques et adopter des recommandations sur les subventions.

Bénéficiaires

Depuis sa création par l’Assemblée générale en 1991 (résolution 46/122), le Fonds a accordé plus de 8 millions de dollars à plus de 400 organisations dans plus de 100 pays, offrant ainsi une réadaptation et une assistance à des milliers de personnes dont les droits de l’homme ont été gravement violés en raison de formes contemporaines d’esclavage, notamment :

  • les enfants touchés par les conflits armés ;
  • la servitude pour dette ;
  • le mariage précoce et forcé ;
  • le travail forcé ;
  • les formes traditionnelles d’esclavage ;
  • la traite des êtres humains ;
  • la vente d’enfants ;
  • la vente d’épouses ;
  • le servage ;
  • l’esclavage sexuel ;
  • l’héritage d’une veuve ;
  • les pires formes de travail des enfants.

Le Fonds reçoit des contributions volontaires de gouvernements, d’entités privées ou publiques et de particuliers.

Le Fonds en 2024

Cartographie des projets du Fonds en 2023

En 2024, le Fonds a accordé 45 subventions annuelles pour venir en aide à plus de 10 000 survivants de l’esclavage dans 35 pays du monde pour un montant de 1 096 100 USD. Cela a été rendu possible grâce aux généreuses contributions volontaires de 10 États Membres.

Fiche de présentation 2024

Liste des subventions annuelles 2024

Liste des contributions 2023

Documents clés

Dépliant sur le Fonds (PDF) English | Français | Español

Derniers rapports

Activités

ROUTE VERS LE RÉTABLISSEMENT : Améliorer la réponse aux formes contemporaines d'esclavage pour les groupes vulnérables, y compris les personnes déplacées
21 septembre 2021

Événements du trentième anniversaire
2 juin 2021

Webinaire à l’occasion de la Journée internationale pour l’abolition de l’esclavage sur le thème « Esclavage moderne et discrimination raciale : le soutien de la société civile envers les survivants durant la pandémie ». affiche,  rapport de synthèse and vidéo
2 décembre 2020

Coordonnées

Fonds de contributions volontaires des Nations Unies pour la lutte contre les formes contemporaines d’esclavage

Fonds de contributions volontaires pour la lutte contre les formes contemporaines d’esclavage
HCDH-ONUG, 8-14 Avenue de la Paix
1211 Genève 10
Suisse
Courriel : [email protected]
Téléphone : (41) 22 917 9376
Télécopie : (41) 22 917 9017