Skip to main content

Action climatique tenant compte des questions de genre

Le HCDH et les changements climatiques

Aperçu

Les changements climatiques touchent les femmes, les hommes, les garçons et les filles de différentes manières. En raison d’une discrimination systémique et profondément enracinée, les changements climatiques peuvent avoir des effets différenciés sur les femmes et sur les hommes en ce qui concerne notamment la santé, la sécurité alimentaire, les moyens d’existence et la mobilité humaine. Les formes croisées de discrimination peuvent accentuer la vulnérabilité des femmes et des filles face aux changements climatiques, tandis que l’exclusion des femmes de l’action climatique nuit à l’efficacité de celle-ci et aggrave les dommages liés au climat.

La participation utile, éclairée et effective de femmes et de filles d’origines diverses à la prise de décisions est au cœur d’une approche de l’action climatique fondée sur les droits et tenant compte des questions de genre.

Cette approche inclusive est non seulement une obligation légale, éthique et morale, mais également un moyen de rendre l’action climatique plus efficace.

Activités, événements et rapports

Dans le cadre des travaux du HCDH sur l’action climatique tenant compte des questions de genre, de nombreuses activités ont été menées. De plus amples informations sur ces activités sont fournies ci-dessous.

Étude analytique sur l’action climatique tenant compte des questions de genre

Dans le cadre de sa résolution 38/4 (A/HRC/RES/38/4), le Conseil des droits de l’homme a demandé au HCDH de « réaliser, dans la limite des ressources disponibles, une étude analytique sur l’adoption d’une démarche sensible à l’égalité des sexes dans l’action climatique menée aux niveaux local, national, régional et international dans l’optique du plein exercice effectif des droits des femmes ».

Afin d’enrichir l’étude analytique, le HCDH a envoyé une note verbale [anglais] [français] et un questionnaire [anglais] [français] aux États Membres, ONG, organismes des Nations Unies, organisations intergouvernementales, établissements d’enseignement supérieur et institutions nationales des droits de l’homme, en leur demandant d’apporter leur contribution. Ces contributions sont disponibles ci-dessous.

Lire l’étude analytique sur l’action climatique tenant compte des questions de genre et axée sur l’exercice plein et effectif des droits des femmes

Réunion-débat du Conseil des droits de l’homme sur les droits des femmes dans le contexte des changements climatiques : action climatique, bonnes pratiques et enseignements

Dans le cadre de sa résolution 38/4 (A/HRC/RES/38/4), le Conseil des droits de l’homme a également demandé au HCDH de préparer une réunion-débat sur le thème « Les droits des femmes dans le contexte des changements climatiques : action climatique, bonnes pratiques et enseignements », centrée sur les bonnes pratiques et les enseignements en matière de promotion et de protection des droits des femmes et des filles dans le contexte des incidences néfastes des changements climatiques à la 41e session du Conseil des droits de l’homme. La note de cadrage de la réunion-débat, les déclarations des participants, la vidéo de l’événement et le résumé de la réunion-débat sont disponibles ci-après.

Déclarations des intervenants

Contributions reçues pour l’étude analytique sur l’action climatique tenant compte des questions de genre

États

Institutions nationales des droits de l’homme

Nations Unies

Organisations de la société civile

Experts

VOIR CETTE PAGE EN :