Skip to main content

Le HCDH en Ouganda

Profil

Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH) a été créé en Ouganda en juillet 2005 avec des bureaux à Gulu, Kitgum, Kotido, Lira, Pader, Soroti et le siège social à Kampala. Le mandat initial du bureau était axé sur la situation des droits de l’homme dans les zones touchées par des conflits dans le nord et le nord-est de l’Ouganda. En 2009, ce mandat a été étendu afin de couvrir l’ensemble du pays et toutes les questions relatives aux droits de l’homme. Les sous-bureaux de Lira, Pader et Soroti ont été fermés en 2011, suivis plus tard par Kitgum et Kotido en 2017. Le mandat du bureau en Ouganda a pris fin en février 2023 et les sous-bureaux de Gulu et Moroto ont fermé. en juin, suivi de la fermeture définitive et sortie à Kampala en août 2023

Type de présence

Bureau de pays

Année de création

2005, et fermé en août 2023

Bureaux locaux

Bureau principal à Kampala et deux bureaux à Moroto et Gulu

Nombre de membres du personnel

45 en mars 2023 (36 nationaux, 9 internationaux)

Besoins budgétaires annuels

4 300 000 USD

Partenaires et donateurs

Partenaires : organismes des Nations Unies, le ministère des Affaires étrangères, le ministère du Genre, du Travail et du Développement social, le ministère de la Santé, le ministère de la Justice et des Affaires constititionnelles, le ministère de l'Administration locale, de la Justice, la Commission ougandaise des droits de l’homme, la Commission ougandaise de réforme du droit, les Forces de défense populaires ougandaises, la Police ougandaise, le service pénitentiare ougandais, le Bureau ougandais des statistiques, le Cabinet du Premier ministre, le Parlement de l’Ouganda, la Chefferie du renseignement militaire, la Commission pour l’égalité des chances, le Comité des droits de l'homme du Parlement, le Comité interministériel des droits de l'homme, l'Organisation de la sécurité intérieure, les Associatiosn et réseaux de journalistes, le Conseil national du handicap, l'Autorité nationale de planification, le Comité des droits de l'homme de Wakiso, le Programme d'appui des Ntions Unies sur le sida en Ouganda (JUPSA) / Budget de l'ONUSIDA, AIDS Development Partners Group (ADPG), Uganda AIDS Commission (UAC), District Local Governments, (DLGs), Albinism Umbrella, National Union of Disabled Persons in Uganda (NUDIPU), Uganda Albinism Association (UAA), Luwero Albinism Association, Penal Reform International, Justice Defenders, Avocats sans frontières, le Centre international pour la justice transitionnelle, le Projet sur le droit des réfugiés et Réseau des fournisseurs de services d'aide juridique, la Coalition nationale des défenseurs des droits de l'homme, le Réseau des femmes défenseures des droits de hommes, Initiative de la Fondation pour les droits de l'homme.
Donateurs : Belgique, Norvège, Suède

VOIR CETTE PAGE EN :

Mots-clés