English

Le HCDH et les droits de l’homme des personnes LGBTI


« De nombreux pays ont réalisé d'importants progrès en matière de protection des droits des personnes LGBTI… Mais ces fortes tendances mondiales laissent encore beaucoup de gens de côté… Partout dans le monde, nous devons nous unir pour mettre fin aux agressions physiques, aux arrestations arbitraires, au harcèlement, à la reconnaissance légale inadéquate de l'identité de genre et aux interventions chirurgicales inutiles sur les enfants intersexes. »

Michelle Bachelet*
Haute-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme
28 septembre 2019

Les personnes LGBTI et les droits de l'homme

Que signifie l'acronyme LGBTI ?

LGBTI signifie lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres et intersexes. Il est communément utilisé pour désigner les personnes attirées par des personnes du même sexe, les personnes ayant une identité de genre différente du sexe qui leur est attribué à la naissance, les personnes ayant une identité non binaire et les personnes dont les caractéristiques sexuelles ne correspondent pas aux définitions typiques de sexe féminin ou masculin. Bien que cet acronyme soit universellement reconnu, différentes personnes dans différents contextes s'identifient à d'autres termes, notamment hijra, meti, lala, skesana, motsoalle, mithli, kuchu, kawein, travesti, muxé, fa'afine, fakaleiti, hamjensgara et bispirituel.

À quelles violations des droits de l'homme les personnes LGBTI sont-elles confrontées ?

Les personnes LGBTI sont exposées à plusieurs types de discrimination, dont :

  • la discrimination dans les domaines de l'éducation, l'emploi et les soins de santé ;
  • la maltraitance et le reniement par leur propre famille ;
  • des attaques physiques et des violences extrêmes – agressions physiques et sexuelles, torture, meurtre.

En savoir plus sur les personnes LGBTI, les discriminations dont elles sont victimes et les obligations des États de protéger et de promouvoir leurs droits de l'homme*

Travaux du HCDH sur les droits des personnes LGBTI

Le HCDH collabore avec les États, les institutions nationales des droits de l'homme et la société civile du monde entier pour aider à abroger les lois criminalisant les personnes LGBTI. Le HCDH travaille également à la protection des personnes contre la violence et la discrimination en raison de leur orientation sexuelle, de leur identité de genre et de leurs caractéristiques sexuelles.

Voir la liste complète des activités du HCDH*

Derniers rapports et publications

Orientations sur la COVID-19 et les droits de l'homme des personnes LGBTI
PDF : anglais | français

Nés libres et égaux, édition révisée (novembre 2019)
PDF : anglais

Note d'information sur les personnes intersexes (octobre 2019)
PDF : anglais

Vivre libres et égaux (2016)
PDF : anglais | espagnol

Rapport du HCDH au Conseil des droits de l'homme sur la discrimination et la violence à l'encontre de personnes en raison de leur orientation sexuelle ou de leur identité de genre (2015)

Rapport du HCDH au Conseil des droits de l'homme sur la violence et la discrimination à l'encontre de personnes en raison de leur orientation sexuelle ou de leur identité de genre (2011) – A/HRC/19/41

Dernières nouvelles