Skip to main content

Avis aux médias Procédures spéciales

Algérie : Visite d'un expert de l'ONU pour évaluer les droits à la liberté de réunion pacifique et à la liberté d'association

15 Septembre 2023

GENÈVE (15 septembre 2023) - Le Rapporteur Spécial des Nations Unies sur les droits à la liberté de réunion pacifique et à la liberté d'association, Clément Nyaletsossi Voule, effectuera une visite officielle en Algérie du 16 au 26 septembre 2023.

Au cours de sa visite, M. Voule évaluera le respect des droits à la liberté de réunion pacifique et à la liberté d'association, y compris le cadre juridique relatif à ces droits, ainsi que les défis et les opportunités pour la protection de ces derniers.

L'expert se concentrera notamment sur la capacité des organisations de la société civile, des syndicats et des partis politiques à fonctionner librement, ainsi que sur les mesures visant à protéger le droit à la liberté de réunion pacifique.

M. Voule rencontrera des représentants du Gouvernement, des membres du Parlement et du pouvoir judiciaire, des organismes indépendants de surveillance et des membres du bureau des Nations Unies dans le pays, entre autres. Il rencontrera également des acteurs clés de la société civile, des journalistes, des universitaires, des juristes, des syndicats et des partis politiques. M. Voule se rendra à Alger et dans d'autres lieux.

Le Rapporteur Spécial présentera ses observations préliminaires lors d'une conférence de presse le 26 septembre 2023 à 12 heures (heure locale) à la Maison des Nations Unies à Alger (41 Rue Mohammed Khoudi, El Biar, Alger 16003). L'accès sera strictement limité aux journalistes. Les journalistes intéressés sont invités à s'inscrire à l'avance par courrier électronique à l'adresse suivante : [email protected].

Le Rapporteur Spécial soumettra un rapport complet sur la visite au Conseil des droits de l'homme en juin 2024.

M. Clement Nyaletsossi Voule a été nommé Rapporteur spécial sur le droit de réunion pacifique et la liberté d'association par le Conseil des droits de l'homme des Nations unies en mars 2018. Avant sa nomination, il a dirigé le programme Afrique du Service international pour les droits de l'homme. M. Voule a également travaillé comme secrétaire général de la Coalition togolaise des défenseurs des droits de l'homme, comme militant de la Coalition togolaise pour la Cour pénale internationale et comme secrétaire général d'Amnesty International - Togo. Depuis 2011, M. Voule est membre expert du Groupe de travail sur les industries extractives, l'environnement et les violations des droits de l'homme de la Commission africaine des droits de l'homme et des peuples. Son mandat couvre tous les pays et a été renouvelé en 2022 par la résolution 50/17 du Conseil des droits de l'homme.

Les rapporteurs spéciaux font partie des procédures spéciales du Conseil des droits de l'homme. Les procédures spéciales, le plus grand groupe d'experts indépendants du système des droits de l'homme des Nations unies, est le nom général des mécanismes indépendants d'établissement des faits et de suivi du Conseil qui traitent soit de situations nationales spécifiques, soit de questions thématiques dans toutes les parties du monde. Les experts des procédures spéciales travaillent sur une base volontaire ; ils ne font pas partie du personnel des Nations unies et ne reçoivent pas de salaire pour leur travail. Ils sont indépendants de tout gouvernement ou organisation et travaillent à titre individuel.

Page du HCDH sur le pays : Algérie

Pour toutes demandes d’information et pour les médias, veuillez contacter:

Mme Bethany Hender (+41 76 281 9813 / [email protected] et [email protected]).

Pour les demandes des médias concernant d'autres experts indépendants de l'ONU, veuillez contacter Dharisha Indraguptha ([email protected]).

Suivez l'actualité des experts indépendants des Nations unies en matière de droits de l'homme sur Twitter @UN_SPExperts

Le rapporteur spécial sur les droits à la liberté de réunion pacifique et d'association est sur Twitter : @cvoule

VOIR CETTE PAGE EN :