Skip to main content

Le HCDH et les minorités

La pandémie de COVID-19 révèle l’impact néfaste des inégalités dans chaque société. À l’heure actuelle, plusieurs groupes à haut risque et vulnérables, notamment les minorités, nécessitent une plus grande attention et des mesures d’atténuation.

MICHELLE BACHELET, HAUTE-COMMISSAIRE DES NATIONS UNIES AUX DROITS DE L’HOMME, LORS DE SON INTERVENTION CONCERNANT LA COVID-19 AU CONSEIL DES DROITS DE L’HOMME, LE 9 AVRIL 2020

À propos des minorités et des droits de l’homme

Dans tous les pays du monde, des personnes appartenant à des minorités nationales ou ethniques, religieuses et linguistiques enrichissent la diversité de leurs sociétés. Les minorités sont souvent confrontées à des formes multiples de discrimination menant à la marginalisation et à l’exclusion. La pandémie de COVID-19 a eu des effets particulièrement néfastes sur la situation de ces minorités.

Pour garantir la participation effective des minorités et mettre fin à leur exclusion, nous devons célébrer la diversité en promouvant et en appliquant les normes internationales relatives aux droits de l’homme. 

En savoir plus sur les minorités et les droits de l’homme

Travaux du HCDH sur les droits des minorités

Les droits des minorités font partie intégrante du travail des Nations Unies en faveur de la promotion et de la protection des droits de l’homme, du développement humain durable, de la paix et de la sécurité. Le HCDH joue un rôle déterminant dans ce domaine au sein du système des Nations Unies.

En 2021, le HCDH assure la coprésidence du Réseau des Nations Unies sur la discrimination raciale et la protection des minorités, qui a été créé en 2012 (ci-après dénommé le « Réseau »). Ce Réseau rassemble plus de 20 départements, organismes, programmes et fonds des Nations Unies dans le but d’améliorer la coopération et le dialogue sur la question des minorités dans l’ensemble du système des Nations Unies. Le HCDH oriente les travaux de l’Agenda pour la protection du Plan de travail du Réseau après 2021.

Il s’efforce également de faire avancer les droits des minorités à travers le monde grâce à la mise en œuvre d’activités stratégiques, et en apportant son soutien au Forum sur les questions relatives aux minorités et au mandat du Rapporteur spécial sur les questions relatives aux minorités.

En savoir plus sur la protection et l’autonomisation des minorités

Vidéos

La Haute-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme Michelle Bachelet présente la liste de contrôle du Réseau des Nations Unies
11 mars 2021
Voir la vidéo sur YouTube