Skip to main content

Plan d’action régional sur l’albinisme

Plan d’action régional concernant l’albinisme en Afrique (2017-2021)

Plan d’action régional sur l’albinisme : anglais | arabe | français | portugais

Forum consultatif – Action sur l’albinisme en Afrique

Du 17 au 19 juin 2016 – Dar es-Salaam (République-Unie de Tanzanie)

Ce forum de trois jours avait pour objectif d’identifier des mesures spécifiques, concrètes et réalisables à court, moyen et long terme pour mettre en œuvre les recommandations adoptées par divers organes pour faire face aux agressions contre les personnes atteintes d’albinisme.

Il s’agit notamment des recommandations du HCDH (A/HRC/24/57), du Comité consultatif du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies (A/HRC/28/75), de l’Organisation internationale de la Francophonie (réunion d’experts de 2014, compte rendu non publié), de la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples (Résolution 263), du Conseil des droits de l’homme (A/HRC/RES/23/13), des organes conventionnels des droits de l’homme (dont le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale, le Comité pour l’élimination de la discrimination à l’égard des femmes, le Comité des droits de l’enfant, le Comité des droits des personnes handicapées, le Centre pour les droits économiques et sociaux, le Conseil des droits de l’homme et le Comité contre la torture) et du mécanisme d’Examen périodique universel.

Les mesures figurant dans le document final ci-dessous ont été identifiées par plus de 150 participants de 26 pays de la région représentant la société civile, les gouvernements, les institutions nationales des droits de l’homme, les organisations gouvernementales régionales et internationales et le secteur universitaire. Des discussions et l’élaboration de mesures spécifiques ont eu lieu au sein de six groupes de travail avant d’être présentées en plénière et adoptées par celle-ci.

Les participants ont également exprimé leur engagement envers la mise en œuvre de ces mesures.

Le Forum a été organisé par l’Experte indépendante des Nations Unies sur l’exercice des droits de l’homme par les personnes atteintes d’albinisme, le gouvernement de Tanzanie représenté par le Cabinet du Premier Ministre, l’équipe de pays de l’ONU en Tanzanie, la Commission tanzanienne des droits de l’homme et de la bonne gouvernance (CHRAGG), la Banque mondiale, le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme, les organisations Standing Voice et Under the Same Sun, les ambassades de Norvège, d’Irlande et des États-Unis en Tanzanie, ainsi que le Haut-Commissariat du Canada en Tanzanie.

Document final : anglais | français

Réunion de haut niveau

8 novembre 2016 – Pretoria (Afrique du Sud)

L’Experte indépendante, avec l’appui de l’Open Society Foundation, a convoqué une réunion de haut niveau à Pretoria pour consulter des représentants de l’ONU, de l’Union africaine, des gouvernements et des organisations de la société civile sur le projet de plan d’action examiné en juin à Dar es-Salaam.

Cette réunion a été organisée en marge de la conférence qui s’est tenue au Centre des droits de l’homme de l’Université de Pretoria et qui avait pour thème la promotion des droits de l’homme des personnes atteintes d’albinisme en Afrique.

Réunion du groupe de travail consultatif

Les 14 et 15 novembre 2016 – Nairobi (Kenya)

Le groupe de réflexion élu lors de la séance plénière du Forum consultatif en juin 2016 s’est réuni au Kenya afin de poursuivre ses délibérations sur l’élaboration d’un plan d’action pour faire face aux agressions contre les personnes atteintes d’albinisme.

Ce groupe de réflexion, accompagné d’experts triés sur le volet, s’est réuni avec le soutien de l’Open Society Initiative for Southern Africa et de l’Open Society Initiative for Eastern Africa, pour affiner les mesures identifiées dans le plan d’action et pour les intégrer dans une feuille de route efficace contenant des mesures concrètes et réalisables, assorties de délais, et adaptées au contexte africain.

Document final (projet)*