Skip to main content

Rapporteur spécial sur la situation des droits de l'homme en République populaire démocratique de Corée

Présentation du mandat

Le mandat du Rapporteur spécial sur la situation des droits de l’homme en République populaire démocratique de Corée a été établi en 2004 par la Commission des droits de l’homme des Nations Unies (résolution 2004/13) et a depuis été renouvelé chaque année par le Conseil des droits de l’homme. Le Rapporteur spécial enquête sur la situation des droits de l’homme dans le pays et sur le respect des obligations du Gouvernement en vertu du droit international des droits de l’homme, et établit des rapports à ce sujet. Il remet ses rapports annuels au Conseil des droits de l’homme et à l’Assemblée générale.

Rapporteuse spéciale

E. Salmon

Elizabeth Salmón (Pérou) est la première femme à être nommée Rapporteuse spéciale sur la situation des droits de l’homme en République populaire démocratique de Corée. Elle a été nommée à ce poste par le Conseil des droits de l’homme le 1er août 2022. Mme Salmón est professeure de droit international à la faculté de droit de l’Université catholique pontificale du Pérou. Elle est également directrice de l’Institut pour la démocratie et les droits de l’homme de cette même université (IDEHPUCP). Elle détient un doctorat en droit international de l’Université de Séville (Espagne).

Elle fut membre du Comité consultatif du Conseil des droits de l’homme, ainsi qu’experte et consultante auprès de la Juridiction spéciale pour la paix de Colombie. Elle fut également consultante auprès du Ministère de la justice et du Ministère de la défense du Pérou, de la Commission vérité et réconciliation du Pérou, des Nations Unies et du Comité international de la Croix-Rouge (CICR). Par ailleurs, elle intervient régulièrement lors de séminaires, conférences et événements dans le monde entier et elle est l’auteure de plusieurs publications portant sur le droit international public, le droit international des droits de l’homme, le droit pénal international, le droit international humanitaire et la justice transitionnelle.

Coordonnées

Veuillez envoyer toute information utile au titulaire du mandat à l’adresse électronique suivante : [email protected]

Précédents Rapporteurs spéciaux


M. Marzuki DARUSMAN
(Indonésie)

M. Vitit MUNTARBHORN
(Thaïlande)