Skip to main content

États-Unis et centre de détention de Guantánamo

Du 6 février au 6 mai 2023, Fionnuala Ní Aoláin, Rapporteuse spéciale sur la promotion et la protection des droits de l’homme et des libertés fondamentales dans la lutte antiterroriste, s’est rendue aux États-Unis et dans le centre de détention de la base navale américaine de Guantánamo Bay, à Cuba. La visite portait sur trois aspects : les droits des victimes des attaques terroristes du 11 septembre 2001, les droits des détenus du centre de détention de Guantánamo Bay et les droits des anciens détenus. Les droits des victimes du terrorisme et des victimes de la lutte antiterroriste sont au cœur des travaux du mandat du Rapporteur spécial depuis sa création en 2005 par la Commission des droits de l’homme dans sa résolution 2005/80.

Tout au long de sa visite technique, la Rapporteuse spéciale a rencontré des victimes, des survivants et des familles touchées par les attentats terroristes du 11 septembre 2001, des acteurs gouvernementaux, y compris du personnel militaire et civil, des détenus, y compris des détenus « de grande importance » et deux « de moindre importance », des avocats de la défense, des organisations humanitaires et de défense des droits humains, des détenus rapatriés et réinstallés et leurs familles, ainsi que des représentants et des parties prenantes d’autres pays.

Documents

VOIR CETTE PAGE EN :