Skip to main content

Rapporteur spécial sur la violence contre les femmes et les filles

Rapporteur spécial sur la violence contre les femmes et les filles, ses causes et ses conséquences

Objectif du mandat

Face à la violence sexiste, qui continue d'avoir un impact sur la vie de femmes et de filles partout dans le monde, la création du mandat de Rapporteur spécial sur la violence contre les femmes et les filles en tant que premier mécanisme indépendant de défense des droits humains chargé d’éliminer la violence contre les femmes a marqué une étape importante dans le mouvement mondial de défense des droits des femmes. Ce mandat, qui a permis de reconnaître la violence à l’égard des femmes comme une violation des droits humains, permet à la Rapporteuse spéciale de veiller à ce que la violence contre les femmes et les filles fasse partie intégrante du cadre et des mécanismes de l’ONU relatifs aux droits humains.

À propos du mandat

Dans sa résolution 1994/45, adoptée le 4 mars 1994, la Commission des droits de l’homme des Nations Unies a décidé de nommer une Rapporteuse spéciale sur la violence contre les femmes et les filles, ses causes et ses conséquences. Depuis mars 2006, la Rapporteuse spéciale fait rapport au Conseil des droits de l’homme, conformément à la décision 1/102 du Conseil des droits de l’homme. Le mandat a été prorogé dernièrement en 2022 par la résolution 50/7

En savoir plus sur le mandat.

Titulaire du mandat actuel

Reem Alsalem (Jordanie) est la Rapporteuse spéciale des Nations Unies sur la violence contre les femmes et les filles, ses causes et ses conséquences, depuis août 2021. Elle est titulaire d'une maîtrise en relations internationales de l'Université américaine du Caire, Égypte (2001) et d'une maîtrise en sciences humaines de l'Université d'Oxford, Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord (2003). Elle est consultante indépendante sur les questions de genre, les droits des réfugiés et des migrants, la justice transitionnelle et l'aide humanitaire.

Lire la biographie complète de Reem Alsalem

Documents clés

Plateforme des mécanismes d’experts indépendants sur l’élimination de la discrimination et de la violence à l’égard des femmes de 2017 à aujourd’hui 

Ce document fournit un aperçu des diverses activités contribuant au renforcement de la coopération entre les mécanismes internationaux et régionaux concernant les droits des femmes.
PDF : English

Le point sur le Programme d’action de Beijing 25 ans après son adoption

Ce document s’intéresse aux différentes contributions apportées par sept mécanismes d’experts indépendants au Programme afin de lutter contre la discrimination et la violence à l’égard des femmes et des filles. Ensemble, ces mécanismes ont permis d’adopter une stratégie commune pour répondre aux nombreux problèmes qui subsistent afin que les femmes puissent exercer pleinement leur droit à une vie sans discrimination et sans violence.
PDF : English

Quinzième anniversaire du mandat de Rapporteur spécial des Nations Unies sur la violence à l’égard des femmes, ses causes et ses conséquences (1994-2009) – Examen critique
PDF : English

Coordonnées

Rapporteur spécial sur la violence contre les femmes et les filles, ses causes et ses conséquences
HCDH-ONUG,
8-14 Avenue de la Paix
1211 Genève 10 ​
Suisse
Télécopie : + 41 22 917 9006
Courriel : [email protected]

Rapporteur spécial sur Twitter: @UNSRVAW

Précédents titulaires du mandat


Dubravka Šimonović (Croatie)
août 2015-juillet 2021

Rashida Manjoo (Afrique du Sud)
Août 2009 – Juillet 2015

Yakin Ertürk (Turquie)
Août 2003 – Juillet 2009  

Radhika Coomaraswamy (Sri Lanka)
1994-2003

Vidéos

La violence à l’égard des femmes durant les confinements dus à la COVID-19 : que peuvent faire les gouvernements ?
1er juin 2020
Regarder sur YouTube

Manifestation parallèle de la Rapporteuse spéciale et d’ONU-Femmes : mettre fin à la violence contre les femmes en politique
8 octobre 2018
Regarder sur la télévision Web des Nations Unies

Autres vidéos