Skip to main content

Ian Fry

Rapporteur spécial sur les changements climatiques 

Navigation Blocks
Sélectionner Sélectionner
Navigation Blocks

Mr. Ian FryRapporteur spécial sur la promotion et la protection des droits de l’homme dans le contexte des changements climatiques

M. Fry est un spécialiste dans le domaine des lois et politiques environnementales internationales. Son travail porte principalement sur les politiques d’atténuation et sur les pertes et préjudices liés à l’Accord de Paris, au Protocole de Kyoto et aux instruments connexes.

Il a travaillé pendant plus de 21 ans pour le Gouvernement tuvaluan et a été son Ambassadeur pour les changements climatiques et l’environnement de 2015 à 2019.

M. Fry a représenté le Gouvernement tuvaluan dans le cadre de nombreux forums internationaux, dont le Sommet mondial pour le développement durable, la Commission du développement durable, la Convention-cadre sur les changements climatiques (CCNUCC) et le Protocole de Kyoto, la Convention sur la diversité biologique, l’Assemblée générale des Nations Unies et les conférences des petits États insulaires en développement des Nations Unies.

Ian Fry est enseignant à temps partiel à la Fenner School of Environment and Society de l’Australian National University. Il y enseigne plus particulièrement les politiques environnementales internationales et le droit de l’environnement.

M. Fry est le Représentant des Nations Unies pour la région Pacifique au Conseil international du droit de l’environnement, membre de la Commission mondiale du droit de l’environnement de l’UICN, chargé de recherche au Centre for Climate Policy and Law (faculté de droit de l’Australian National University), et membre de l’Australian Association for Pacific Studies, de l’International Studies Association et de l’International Association for Small Island Studies.

Il a participé à plusieurs reprises à la réunion des Amis des droits de l’homme et de la lutte contre les changements climatiques tenue en marge des sessions de la Convention-cadre sur les changements climatiques.

M. Fry collabore avec les pays les moins avancés sur les questions relatives aux marchés du carbone et fait actuellement partie du Bureau de la CCNUCC. Il a occupé le poste de vice-président de la chambre de la facilitation du Comité de contrôle du respect des dispositions dans le cadre du Protocole de Kyoto et a co-présidé le Forum de Durban sur le renforcement des capacités.

M. Fry a précédemment travaillé en tant que consultant, principalement dans le domaine des formations sur les négociations dans le cadre d’accords environnementaux multilatéraux. Son travail est axé sur le renforcement des capacités des représentants gouvernementaux des pays les moins avancés (PMA), des petits États insulaires en développement et des pays de l’ASEAN.

Il a animé des ateliers de formation sur les négociations dans les États fédérés de Micronésie, aux Fidji, en Indonésie, dans les Îles Cook, dans les Îles Marshall, dans les Îles Salomon, au Népal, au Samoa, au Sénégal, au Timor-Leste, aux Tuvalu et au Vietnam, ainsi que des ateliers spéciaux de préparation à la Conférence des Parties pour les PMA au Canada, en Italie, en Indonésie, au Kenya et en Thaïlande.

Pendant son temps libre, M. Fry joue au kayak-polo.