Skip to main content

À propos

L’égalité des genres est au cœur des droits humains et des valeurs des Nations Unies. 

La discrimination fondée sur le genre est interdite dans presque tous les traités relatifs aux droits humains. Malgré les nombreux progrès réalisés pour garantir les droits des femmes dans le monde, des millions de femmes et de filles continuent de subir des discriminations et des violences et sont privées de leurs droits à l’égalité, à la dignité et à l’autonomie, voire de leur droit de vivre. 

Cette discrimination et cette violence à l’égard des femmes et des filles, qui sont profondément ancrées dans nos sociétés, sont persistantes et systématiques. Ces dernières années, nous avons par ailleurs assisté à une récurrence du scepticisme et du déni des normes internationales concernant les droits des femmes, l’égalité des genres et la violence fondée sur le genre, tandis que les femmes et les filles se sont de plus en plus manifestées pour réclamer l’égalité, notamment à travers des mouvements féministes.

Notre travail

La promotion des droits des femmes et la réalisation de l’égalité des genres sont au cœur des engagements pris par le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH). Nous encourageons les femmes et les filles à exercer tous leurs droits humains dans des conditions d’égalité, notamment la protection contre la violence, les droits en matière de sexualité et de procréation, l’accès à la justice, l’égalité socioéconomique, et la participation aux décisions. 

Pour ce faire, nous surveillons et défendons les droits des femmes, nous renforçons les capacités des parties prenantes et nous fournissons des conseils techniques dans ce domaine. Nous encourageons l’intégration de la perspective de genre au sein du système des Nations Unies. Nous soutenons également les mécanismes et organes conventionnels des Nations Unies œuvrant à la promotion de l’égalité des genres. 

En savoir plus sur notre travail concernant les droits des femmes et l’égalité des genres

Priorités actuelles

HAUT-COMMISSARIAT DES NATIONS UNIES AUX DROITS DE L’HOMME

La COVID-19 et les droits des femmes

Les effets de la COVID-19 sur la violence à l’égard des femmes et des filles ainsi que sur leur santé, leur éducation et leurs moyens de subsistance sont majeurs. Ce document d’orientation présente des étapes clés permettant aux États et aux autres parties prenantes de veiller à ce que les femmes et les filles puissent participer à l’élaboration des plans de relance.

Autres participations

Groupe de travail sur la discrimination à l’égard des femmes et des filles

Ce Groupe de travail, composé de cinq expertes indépendantes élues selon le principe d’une représentation géographique équilibrée, aborde l’élimination de la discrimination à l’égard des femmes et des filles du point de vue des obligations des États de respecter, protéger et réaliser les droits des femmes.

En savoir plus

Comité pour l’élimination de la discrimination à l’égard des femmes

Ce Comité, composé de 23 experts indépendants issus du monde entier, est chargé de surveiller la mise en œuvre de la Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes.

En savoir plus

Rapporteuse spéciale sur la violence contre les femmes, ses causes et ses conséquences

La Rapporteuse spéciale demande et reçoit des informations sur les causes profondes et les conséquences de la violence à l’égard des femmes de la part des gouvernements, des organes conventionnels et d’autres parties prenantes. Elle recommande ensuite des mesures pour éliminer toutes les formes de violence à l’égard des femmes et ses causes, et pour remédier à ses conséquences.

En savoir plus

Rapports