Skip to main content

Membres

Comité pour la protection des droits de tous les travailleurs migrants et des membres de leur famille

Le Comité des travailleurs migrants est actuellement composé de 14 experts indépendants (personnes de haute moralité, impartiales et possédant des compétences reconnues dans le domaine couvert par la Convention internationale sur la protection des droits de tous les travailleurs migrants et des membres de leur famille).

Ces membres sont élus lors de réunions semestrielles des États parties parmi leurs ressortissants pour quatre ans par les États parties, conformément à l’article 72 de la Convention. Ils siègent à titre personnel et peuvent être réélus si les États parties présentent leur candidature.

Les CV des membres actuels sont consultables en cliquant sur le nom de chaque membre dans le tableau ci-dessous.

Membres actuels
Nom État Année d’expiration du mandat (31 décembre)
Khaled Cheikhna BABACAR Mauritanie 31.12.2027
Pablo CERIANI CERNADAS
English | Français | Español
Argentine 31.12.2025
Mohammed CHAREF Maroc 31.12.2027
Edgar CORZO SOSA (Président) Mexique 31.12.2027
Fatimata DIALLO (Vice-Présidente) Sénégal 31.12.2025
Jasminka DZUMHUR(Vice-Présidente) Bosnie-Herzégovine 31.12.2025
Ermal FRASHERI Albanie 31.12.2025
Sabrina GAHAR
English | Français
Algérie 31.12.2027
Prasad KARIYAWASAM Sri Lanka 31.12.2027
Mamane OUMARIA Niger 31.12.2025
Myriam POUSSI Burkina Faso 31.12.2027
Azad TAGHI-ZADA (Vice-Président) Azerbaïdjan 31.12.2025
Can ÜNVER Turquie 31.12.2027
Raymond G. ZOUNMATOUN Bénin 31.12.2025
Engagements solennels par écrit

Conformément à l’article 11 du Règlement intérieur du Comité, chaque membre du Comité, avant d’entrer en fonctions après sa première élection, prend en séance publique un engagement solennel. Selon la pratique habituelle du Comité, les membres nouvellement élus sont généralement invités à prononcer cet engagement solennel à l’ouverture de la première session à Genève après leur élection.

La trente-deuxième session du Comité des travailleurs migrants ayant été reportée en raison de la pandémie de COVID-19, le Secrétaire général des Nations Unies a demandé aux membres nouvellement élus de prendre leur engagement solennel par écrit en signant un formulaire afin d’assurer le fonctionnement du Comité dans ces circonstances exceptionnelles.